Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne

 

Cours OCVS Rivière et Lac,

le samedi 16 septembre 2017,

au lac de Géronde et le Rhône 

 

 

Dans le cadre du sauvetage, il y a un élément omniprésent dans chaque intervention, c'est la sécurité de la personne qui intervient, que ce soit en milieu terrestre ou aquatique. Mais, est-elle formée pour cette intervention du moment ??

Afin que chaque plongeur d'intervention soit au top niveau, deux cours, ainsi que les "refresh" ont été mis en place ce samedi, dans le magnifique écrin qu'est le lac de Géronde et la machine à laver qu'est le Rhône. 

Cours Rivière (eaux-vives)                                                                                                Cours Lac 

Le menu est conséquent

Il y a du monde ce matin sur les abords du lac de Géronde et quand on voit le divers matériel présent, on imagine déjà que les cours vont être consistants. Nous pouvons compter sur des profs qui nous distillent toutes ces informations et entraînement avec sérieux.

 

On commence déjà par la théorie, un rappel des notions de base, des divers signes distinctifs, fait du bien. Ensuite on arrive à la planification de l'activité, qui est la même au lac ou en rivière, en tenant compte de leur environnement. On se mémorise également le 3 x 3 qui est un document très important qui met en évidence les points importants à ne pas oublier. 

 

Ensuite les équipes se séparent pour effectuer les divers exercices. Le Rhône ne draine pas beaucoup d'eau aujourd'hui, mais bien assez pour fatiguer assez rapidement. Savez-vous que rien que le fait d'avoir de l'eau jusqu'au genoux génère une poussée de presque 300 kg??

On enchaîne les exercices, une fois on se laisse dériver, la fois suivante on vient en aide à la personne en difficulté en envoyant le sac de secours. Chacun est bien drillé, car les lancés atteignent leur cible. Le moment le plus pétillant arrive... Il faut traverser le Rhône d'une berge à l'autre. ( mais y a le pont non !!!). Go, les deux premiers s'élancent pour ensuite faire la sécurité. Et chacun son tour nous bravons les éléments pour arriver de l'autre côté après une dérive de plusieurs dizaines de mètres. Il faut utiliser les contre-courants, nager à 45°, toujours l'oeil vif. Bref, plusieurs exercices s'enchaînent, mais avec tout le sérieux requis, car les eaux-vives sont parfois tumultueuses.

 

 

On pourrait penser que le cours "Lac" est beaucoup plus cool, mais cette pensée disparaît très vite de nos esprits quand on découvre le menu dans le détail. Il s'agit de pouvoir venir en aide à une personne en difficulté dans l'eau. Faut-il se jeter à l'eau comme ça, tout de suite? Chaque cas aura sa solution, mais il est important de prendre un peu de recul et calculer aussi les risques pour le sauveteur. Parfois il n'a pas besoin de se jeter à l'eau, mais il trouve du matériel pour venir en aide à la personne (corde, branche, bois,etc). Si les possibilités ont été épuisées et bien là il faut y aller. Avez-vous essayé de nager complètement habillé? ou aller chercher une personne en apnée, remorquage etc... Là aussi, plusieurs exercices s'enchaînent. Mais plus on avance dans le cours et plus on est fier d'avoir réussi ces exercices.

 

     

 

Voilà, une journée bien remplie s'achève, avec le sentiment une fois de plus d'avoir appris des choses importantes, des gestes qui peuvent sauver, tout en ne mettant pas le sauveteur en danger. Merci aux organisateurs ainsi qu'au profs du jour qui étaient au top niveau.